The Queens

La nuit dernière, nuit de tempête, Hegel me rendit visite dans mon sommeil et je l’entendais dire, d’une voix scandée, que «l’être humain est cette nuit, ce néant vide ; un monde de représentations infinies, d’images, dont aucune ne voulait être présente à son esprit, ni en être absente. C’est la nuit qui existe ici, (continua t-il), l’intimité de la nature, le Moi dans toute sa pureté ». Il insista en disant que « la nuit ne forme juste qu’un cercle autour des représentations imaginaires de l’homme : ici surgit d’abord une tête ensanglantée, là une face blanche, brusquement elles disparaissent. C’est cette nuit là que nous voyons (me dit-il) quand nous regardons un être dans les yeux ; alors nous sombrons dans une nuit de terreur, alors la nuit du monde nous fait face.
Etel Adnan, Nuit.

The Queen’s pussy. Acrylique sur toile, 130 x 195 cm, 2017.

The Queen’s climax. Acrylique sur toile, 195 x 130 cm – 2020.

Beyond the Queen. Acrylique sur toile, 130 x 195 cm – 2021.

In progress : 

Queen in progress. Maquette pour acrylique sur toile de 130 x 195 cm – 2021.

Queen in progress. Maquette pour acrylique sur toile de 97 x 130 cm – 2021

Queen in progress. Maquette pour acrylique sur toile de 130 x 195 cm – 2021